Nederlandse versie
logo

André Green, un psychanalyste engagé, une pensée vivante

La Société Belge de Psychanalyse organise son sixième colloque ouvert en hommage à l’oeuvre d’André Green, psychiatre, psychanalyste, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, décédé le 22 janvier 2012. Le colloque se tiendra samedi, le 14 octobre 2017, au Universitair Centrum Kortenberg, Leuvensesteenweg 517 à 3070 Kortenberg.

PhotoAndré Green était parmi les penseurs les plus importants de la psychanalyse contemporaine. Il nous a légué une œuvre sans limites dont l’originalité et l’amplitude nous sont précieuses pour nous aider à comprendre et à pratiquer notre métier de psychanalyste. Plusieurs de ses concepts novateurs et originaux ont modifié le paysage analytique d’aujourd’hui ainsi que notre manière d’approcher la pratique analytique. Son engagement pour la psychanalyse et son désir de transmettre sa passion l’ont amené à former un grand nombre de psychanalystes qui ont pu s’appuyer, à la fois sur ses écrits mais aussi sur sa parole, même si celle-ci était parfois incisive et sans concession.

Beaucoup de psychanalystes de la Société Belge de Psychanalyse lui sont profondément reconnaissants pour ses apports cliniques et théoriques, plusieurs ont été supervisés par lui et/ou ont l’occasion de travailler avec lui au cours de leur pratique analytique.

C’est pourquoi, il nous a semblé important d’organiser cette journée de colloque pour poursuivre la transmission de sa pensée encore bien vivante pour nous tous.


PROGRAMME DE LA MATINÉE

9h00 Accueil

9h15 Introduction de la journée par la Présidente de la SBP, Christine Franckx

9h30-11h00 Penser la clinique avec André Green, Marie-France Dispaux

De visie van André Green op narcistische problematiek, Marc Hebbrecht

Discussion avec la salle

11h00 Pause-café

11h30-12h30 La destructivité au carrefour de l'individuel et du collectif, Nicole Minazio

Discussion avec la salle

12h30-13h45 Pause-repas (sur place)


PROGRAMME DE L'APRÈS-MIDI

13h45-15h45 Six ateliers parallèles

1 Pourquoi les pulsions de destruction et de mort ?

Nicole Zucker et Christophe du Bled

La conception de Green de la pulsion de mort a été un des fils rouges de son travail sur le négatif. Ses dernières formulations sont particulièrement éclairantes pour approcher le malaise contemporain et ses effets dans la clinique. La fonction désobjectalisante et ses effets de déliaison pulsionnelle semblent se répandre sans trouver de limites. La pensée de Green permet de reprendre le travail d'élaboration de ces mouvements de destructivité qui mettent à mal le monde d'aujourd'hui. Nous souhaitons poursuivre cette réflexion à partir de vignettes cliniques issues de notre pratique actuelle.


2 L’hallucination négative dans la clinique

Claire De Vriendt-Goldman, Blandine Faoro-Kreit et Arlette Lecoq

André Green a élaboré le concept d’hallucination négative pour penser à la fois la création de la matrice nécessaire à la fonction de la représentation dans l’appareil psychique, et la défaillance de la représentation chez les patients souffrant de pathologie-limite, de somatoses et de psychoses. Nous vous proposons de développer les notions d’hallucination négative et de structure encadrante, comme fond psychique qui préside à la construction intrapsychique et à l’expérience intersubjective. Nous élargirons ces notions dans le contexte des troubles psycho-somatiques, et des pathologies-limites. Des illustrations cliniques permettront que nous approchions de façon plus perceptible ces divers concepts « hallucinatoires ».


3 La réponse est le malheur de la question

Catherine Keyeux et Diana Messina-Pizzuti

Grand auteur de la psychanalyse contemporaine, inscrit dans la filiation freudienne, Green a intégré différentes contributions psychanalytiques pour forger des concepts cliniques incontournables. Il a gardé un souvenir très vif des échanges qu’il a eus avec Bion. Nous tenterons d’approcher, vignettes cliniques à l’appui, l'apport de Bion au travail du négatif élaboré par Green. Effacement, hallucination négative, blanc de la pensée, psychose blanche, trous psychiques renvoient à l'impossibilité d'élaborer la frustration, à la destruction de l'activité de représentation et de liaison. La distinction entre absence de l'objet et destruction de l'objet s'inscrivent dans cette réflexion. En toile de fond, quête de sens et vérité apparaissent comme le point nodal commun à la pensée des deux auteurs.


4 Een psychoanalytica aan het werk. André Green als inspirator

Trui Missinne, Rudi Vermote en Marc Hebbrecht

Na de theoretische lezingen van de ochtend duiken we tijdens deze workshop in de kliniek. Trui Missinne brengt onbewerkt klinisch materiaal uit een psychoanalyse. Marc Hebbrecht en Rudi Vermote geven enkele commentaren. De groepsleden worden uitgenodigd om mee te denken. Tijdens de discussie zullen we ontdekken hoe het werk van Green ons weet te inspireren. In 2016-17 hebben de Vlaamse leden van de Belgische Vereniging voor Psychoanalyse zich namelijk in hun maandelijks seminarie verdiept in het boek van André Green: Idées directrices pour une psychanalyse contemporaine uit 2002. Spreektaal: Nederlands.


5 Illusion et désillusion du travail psychanalytique

Dominique Colpé et Sylvie Kockelmeyer

« Quand est-il justifié de parler d’échec en analyse? » Selon André Green, un cas de figure bien connu est celui qui oppose la différence d’appréciation des deux partenaires du couple analytique.

Nous tenterons, dans cet atelier, de témoigner du sentiment des deux protagonistes qui peut être contradictoire quant à la réalisation d’un travail de transformation psychique. Un vécu de déception comme de désillusion subsiste. Quelques vignettes cliniques permettront d'explorer ce qui résiste et nous empêche de nous dégager de ces situations. Nous restons néanmoins sensibles au propos énoncé par André Green : « Là où l’on échoue, il y encore un chance pour un analyste mieux inspiré » soulignant combien notre travail se tisse entre illusion et désillusion.


6 Le concept de "la mère morte" dans la clinique psychothérapeutique

Eveline Ego et Joëlle Hullebroeck

Le désinvestissement de l’objet primaire maternel qu’André Green a mis à jour et décrit sous l’expression de complexe « de la mère morte » est devenu un de ses concepts les plus connus et utiles dans le travail clinique au quotidien.

Nous explorerons les propositions théorico-cliniques de Green autour de ces différentes formes de dépression, les carences et pertes de sens, les particularités des mouvements défensifs, identificatoires ou encore transférentiels que suscite l’ombre de l’absence psychique de la mère.

Nous illustrerons nos propos au travers de vignettes cliniques en laissant une large place ouverte à l’écoute et aux échanges avec les participants, sur le versant des interrogations et réflexions comme des associations libres et cliniques.


16h00 - 16h45 Rencontres vidéos avec André Green et conclusions, Christine Frisch-Desmarez

16h45 Clôture de la journée


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Inscription indispensable

(via le "formulaire d'inscription")


Prix (repas compris) 70€ (ou 40€ pour étudiants) avant le 01/09/2017

80€ avant le 01/10/2017, 90€ après le 01/10/2017

A verser sur le compte de la SBP/BVP IBAN : BE 76 2100 9949 7295 avec la communication suivante : "NOM + Green 14.10.17"


Accréditation demandée

Les traductions des conférences plénières seront à disposition le jour du colloque.

E-JOURNAL "Psychoanalysis today"


Allez lire l'E-JOURNAL édité en cinq langues, un projet commun de l'Association Psychanalytique Internationale (API / IPA), de la Fédération Européenne de Psychanalyse (FEP / EPF) et des Fédérations des deux Amériques:

Logo

FONDATION JEAN LAPLANCHE

La "Fondation Jean Laplanche - Nouveaux fondements pour la psychanalyse" est une fondation de l’Institut de France placée sous la présidence scientifique de Christophe Dejours. Elle a pour but "de contribuer au développement de la psychanalyse en France et à l’étranger, dans l’esprit qui a inspiré la vie scientifique du fondateur". PhotoJean Laplanche a dirigé la Bibliothèque de psychanalyse (P.U.F.), Voies nouvelles en psychanalyse et Psychanalyse à l’université. Il a de plus dirigé la publication d’une nouvelle traduction des œuvres complètes de Freud (OCP/ Psychanalyse, P.U.F). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, articles et conférences.

Cliquez ici pour ouvrir le site web de cette Fondation.

Recherchez un psychanalyste


Introduisez un nom ou un code postal, choisissez une langue et une spécialité dans le formulaire ci-dessous ou sélectionnez une ville, une province ou une ville listée ci-dessous.

Lancer la recherche

Accès membres

Accédez à l'ESPACE MEMBRES

Mot de passe oublié

Introduisez votre adresse email pour recevoir un nouveau mot de passe.

Recevoir un nouveau mot de passe

SBP - Tous droits réservés. Graphisme et développement Nicolas Rome - CMS Nectil